10 juillet, 2016

Manekineko - Le Temple Gotokuji

 
Le Manekineko est un symbole de la culture nippone mondialement reconnu, ce petit chat qui agite la patte n'attire que des bonnes choses: le bonheur et la fortune (ndlr:ne pas confondre avec richesse). C'est dans la partie Ouest de Tokyo, loin de toutes les agitations qu'il faut se rendre pour découvrir à la fois un temple bouddhiste zen et un sanctuaire shintoïste dédié au chat qui remuait la patte.

Le temple Gotokuji est loué dans le district de Gotokuji Setagaya à Tokyo, non loin de Shinjuku. Le lieu est de toute beauté, simple et rempli de verdure, difficile à croire que des grattes ciels sont à moins de deux kilomètres. Les arbres sont d'une splendeur à vous emmener dans un monde épique et féérique.


Ce temple à double religion (bouddhiste et shintoïste)  doit son succès à l'histoire d'un moine et de son chat jadis. L'histoire est la suivante.

"Il était une fois, un moine malheureux et solitaire avait un chat dont il prenait soin comme s'il s'agissait de son enfant, partageait sa minime ration de nourriture avec lui tellement il l'aimait. 
Un jour il dit à son chat: "Si tu es reconnaissant envers-moi, apporte donc la fortune au temple." 
Après plusieurs mois, lors d'une après-midi d'été, le moine entendit du bruit dans les alentours et vit six guerriers samouraïs devant la porte qui revenait de leur chasse aux faucons laissant derrière eux leurs chevaux pour se diriger vers le moine à pieds. Ils dirent alors: " Alors que nous passions devant le temple sans y prêter la moindre attention nous vîmes un chat accroupit agitant la patte comme une invitation, ceci nous intrigua et nous amena à penser qu'il serait bon de nous reposer un peu au temple si autorisation." Ainsi le moine servit du thé vert aux guerriers samouraïs et leur offrit repos et confort. 
Soudainement le ciel devint noir et une violente pluie s'abattit: ce fut un terrible orage. Les guerriers ne pouvant pas repartir restèrent au temple en attendant que le ciel s'éclaircisse. Pendant ce temps le moine retourna à ses occupations et prêcha le Sanzei-inga-no-hou (raisonnement de serments du passé, présent et futur). Les samouraïs écoutèrent attentivement et en tombèrent passionnés, l'un d'entre eux s'annonça alors "Je me nomme Naotaka Ii, je suis le roi de Hikone dans la préfecture de Koshu. Grâce à l'invitation de ton chat je pus écouter ta prière. Ceci nous fit ouvrir les yeux et il me semble que quelques choses de nouveaux s'apprête à prendre réalité. Ce doit être la volonté de Bouddha." Peu après être rentré chez lui, Naotaka Ii fit un don d'immenses champs de riz au temple, ce qui apporta de la fortune au moine, autant de joie, des visiteurs et un commerce"






En conclusion, le temple Gotokuji est un lieu de sérénité, commerce prospère et également lieu de réalisation des vœux. Qu'attendez-vous pour y jeter un œil lors de votre périple à Edo?

-Ju







1 commentaire:

  1. Hello !

    Merci pour cette belle découverte, je ne connaissais absolument pas et j'irai pour sur lors du prochain voyage, je veux découvrir le plus de temple je crois ahah

    RépondreSupprimer

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com