11 avril, 2016

2 Bonnes Adresses à Tokyo

http://julafille.blogspot.com/2016/04/2-bonnes-adresses-tokyo.html



La semaine dernière j'ai découvert deux endroits très intéressants pour les mangeurs de graines et les amoureux des boules de poils. Il s'agit d'un café pas comme les autres et d'un restaurant, l'un mignon et l'autre zen, le premier est à Harajuku et l'autre à Akihabara cependant ils vous emporteront tous les deux bien loin de la foule qui grouille tout autour et dans les rues de la capitale nippone.



☮ On commence par le Neko Café Mocha à Harajuku qu'on ne peut pas louper car il se situe entre la gare et la station de métro à quelques mètres de l'entrée de la rue Takeshita; c'est un lieu idéal pour se reposer après s'être aventuré dans l'immense forêt et parc qui abrite le temple Meiji Jingu à Shibuya (ouest de Tokyo).


 

 
Le concept du café à chats est simple: on paye 200 yen japonais pour passer dix minutes avec des petits chats adorables en buvant (soft drink) à volonté. Le lieux est très calme et le fait de voir ces petites boules de poils dormir et jouer dans la joie recharge les batterie, de plus il est bien de dire que la musique est loin d'être celle que l'on trouve dans un centre commercial ou dans une station de jeu vidéo ce qui profite à une belle détente et au lâcher prise. Là, on apprend à donner de l'amour et à prendre soin d'êtres vivants plus fragiles.



Il y a des chats partout et pourtant le café est plus que propre; on aurait pu manger par terre. Sans oublier l'accueil souriant et le confort des ronrons qui créaient un autre monde encore plus que ressourçant lorsque je décida de m'y rendre.

Adresse: 〒150-0001 Tokyo, Shibuya, Jingumae, 1 Chome−14-25 (ouvert de 10 heures à 20 heures, dernière entrée à 19 heures 30 minutes)
Téléphone: 03-6447-2665
Site internet ici

↯     ↯     ↯     ↯     ↯     ↯   Suite de la gazette   ↯     ↯     ↯     ↯     ↯

☮ Puis on se dirige vers Akihabara; quartier entre la gare de Tokyo,le parc Ueno et le quartier de Asakusa, pour se réfugier dans un restaurant vegan inspiré du régime alimentaire d'un moine de Kamakura. Il s'agit du restaurant Kamakura Fushikian tenu par une famille; le père est le moine en question, ça femme en cuisine et sa fille aide la mère.
J'eus l'occasion de discuter avec la jeune femme et de lui acheter son livre de recette où elle explique sa manière de manger et propose des repas aux aspects colorés et pleins de saveurs différentes tout en respectant l'alimentation traditionnelle d'un moine japonais. Pour elle l'alimentation est un fondement, et il varie selon les croyances des humains et des autres animaux aussi.




 

Le restaurant se présente un peu comme une cantine car il y a deux formules de menus. Évidemment j'ai joué la carte de la curiosité en prenant le menu composé d'un petit bol de riz (ndlr: blanc, avec des haricots azukis ou brun; c'est au choix selon la disponibilité en restaurant), un plat principal (ndlr: au choix, j'ai pris le curry au légumes et à la protéine de soja, il y avait aussi de la friture et d'autres mets 100% d'origine végétale), et trois petits accompagnements au choix parmi cinq possibles (ndlr: à découvrir avec les photographies suivantes) sans oublier la soupe miso qui est obligatoire dans un repas équilibré japonais.


Mon plateau avec la soupe miso, le riz aux haricots azukis, la verrine de natto-cornichon-champignon, purée de tofu, salade de  racine de bardane au miso et le plat principal qui est un curry vegan.

Petites salades qu'il est possible de choisir parmi cinq extras pour accompagner le plat principal

Gros plan sur la verrine de natto-cornichon-champignon, le natto est le munster végétal japonais (ndlr: c'est gluant, ça ne sans pas très bon et il n'y a qu'une poignée d'humain capable d'en manger bien que les japonais adore en manger avec du riz)

J'ai adoré, savouré et je suivrais l'idée jusqu'au bout
Cet endroit est la preuve que l'alimentation traditionnelle japonaise ne se résume pas qu'au poisson cru, nouilles ou fritures. Ce genre de régime se fait oublier c'est pourquoi certaines personnes veulent protéger cet aspect culinaire que l'on laisse de côté peu à peu.
Les couleurs et les saveurs créent un jardin dans l'estomac et rendent heureux.

Adresse: 8-2 Kanda-Neribeicho, Chiyoda-ku, Tokyo (ouvert de 11 heures à 20 heures)
Téléphone: 03-5577-5358
Site internet ici


▣ Lequel de ces deux lieux vous attire le plus à présent? Allez-vous choisir les caresses ou les soupes miso mijoter dans une prière zen?
Partagez et réagissez sur les réseaux sociaux; la découverte ne se garde pas dans la pocha mais s'offre au monde entier.

Ju ▫


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com