20 mars, 2016

Photographies : Road Trip To Shizuoka

L'aventure, elle ne se trouve pas forcément à des milliers de kilomètres, il suffit d'être curieux et de vouloir découvrir les trésors de sa région ou de sa préfecture. C'est une notion que l'on apprend lorsqu'on fait un échange; le weekend on ne sort jamais très loin mais c'est toujours un voyage exceptionnel où l'on découvre la culture locale, l'histoire et on s'amuse beaucoup. Pour passer une journée baignée dans l'histoire du shogunat il a fallut sortir de Hamamatsu pour rouler vers le nord- est,  en suivant la route au bord de l'océan, à travers les plantations de thés et les rizières et arriver dans la ville de Shizuoka, "capitale" de la préfecture.

➳ A Shizuoka il y a de nombreux temples bouddhistes et sanctuaires shintoïstes datants du début de l'ère Edo car c'est dans cette région que Ieyasu Tokugawa a fait naitre le shogunat qui régna environ deux cents ans.
Des samouraïs, du calmes, la nature, et cette musique que bat le taiko aux abords des temples pour vous bercer de magie autant dans la ville que dans la forêt ont créé une ambiance magique lors d'une journée à Shizuoka.

➳ A présent, partons en road trip avec des photographies.

Entrée du Château de Sumpu au centre de Shizuoka

Escaliers vertigineux du sanctuaire shinto Kanuzan Toshogu Jinja qui se grimpent sans fatigue car le chemin est magique, garni de beautés créées par la nature et l'Homme.


Kanuzan Toshogu Jinja

Kanuzan Toshogu Jinja

Une femme en kimono lors d'une cérémonie de mariage au
Kanuzan Toshogu Jinja

Téléphérique du Nippondaira suspendu entre deux montagnes dans le vide; en réalité il s'agit d'une seule montagne mais elle est divisée en deux depuis un terrible séisme il y a quelques siècles.

Vue du mont Fuji et du port de Shimizu. Le ciel était voilé, tout était bleu comme l'océan ou blanc de neige. Pour avoir ce spectacle il suffit de monter au sommet de la montagne de la petite ville de Hamaishidake à 707 mètres d'altitudes.

Temple bouddhiste Seikenji

Seikenji

Seikenji

Statue au temple Seikenji

Jardin rempli de statues de moines au Seikenji

Seikenji

Temple bouddhiste Rinzai-ji

Rinzai-ji

Rinzai-ji, statue de divinité
Sengen jinja au coeur de Shizuoka, c'est un collectif de trois sanctuaires shintoïstes au pieds et au sommet d'une petite colline, encore une fois on s'amuse dans les escaliers sans fin.

Sengen jinja
Sengen jinja

Ascension des escaliers de Kanuzan

Lorsqu'on visite des lieux sacrés il est possible d'obtenir la marque de chaque lieu qu'on a visité dans un petit carnet spécial nommé "shuinchou" ou "goshuinchou". Cela fait de merveilleux souvenirs et cela donne un côté légendaire à l'aventure. Marque du Kanuzan Toshogu Jinja.

Sakura


Hamaishidake - 707 mètres
Jardin zen du Seikenji

Seikenji


Il y a ce genre de petits objets pour décorer et amuser les divinités dans les escaliers. Les clochettes tintent dans le vent qui souffle un vent d'aventure.

Sengen Jinja

Kunozan Toshogu Jinja


Sumpu-jo

☸ Le voyage est partout où l'on peut aller. Si l'on prête plus attention à son environnement on peut trouver des perles rares. Il faut se diriger vers l'inconnu pour connaître et savourer la découverte.
-Ju ▫
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Hello Julie, comme toujours de très belles photos, merci pour ce voyage qui pour nous reste un rêve que toi tu vis. Gros bisous Mamie Yo & Papi.

    RépondreSupprimer

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com