13 février, 2016

Le Japon un autre monde -4-


Au Japon, il y a des fêtes traditionnelles tout au long de l'année. Elles ont toujours autant d'importances qu'à l'époque où on les créa pour les japonais. Parfois cela vous offre un jour férié ou un jour de bonne humeur.
Ici il sera question de quatre fêtes qui me semblent êtres les plus joyeuses et surtout celles où les enfants sont mis à l'honneur car il est vrai qu'on ne grandit vraiment jamais.

❀ 節分 (setsbun), festival du lancé de haricots (ndlr: soja, adzuki, haricots noirs, il en existe tant de sortes différentes), ce célèbre le 2 février car l'évènement est basé sur l'ancien calendrier lunaire japonais afin de faire la fête un jour avant la venue du printemps. Lors de ce jour qui n'est pas férié les japonais procèdent au mame maki, 豆 巻, il s'agit de jeter des haricots dans les maisons afin de chasser les mauvais esprits avant de commencer une nouvelle saison. Les enfants adorent tout particulièrement cette fête car il arrive qu'à l'école il y a des lancés de friandises.
On trouve aussi des masques de démons de la mythologie japonaise un peu partout dans les magasins, bâtiments publics, etc.
Ce festival est aussi célébré dans les temples.


ひな祭り (hina matsuri), festival des poupées et jour à l'honneur des jeunes filles. Ce festival a lieu le 3 mars (non férié). Les familles avec des petites filles disposent des poupées hina qui représentent souvent des intendants, des musiciens, l'empereur et l'impératrice vêtus dans les codes de la période Heian (794-1185). De cette manière on souhaite la santé et le bonheur à la petite fille qui n'a pas encore finit de grandir.


子供の (kodomo no hi), le jour des enfants est une fête très importante, le 5 mai est donc férié tous les ans.
A l'origine il ne s'agissait d'un jour où l'on ne fêtait qu'en l'honneur des jeunes garçons et faisant flotter des cerfs-volants spéciaux (koi no bori) et en décorant les maisons avec des objets et des armements de samouraï qui sont symboles de force et de succès. Mais on le renomma pour les deux sexes car le jour des filles n'est pas férié et que cela paraissait un peu sexiste.


❀ 七夕 (tanabata) est une fête venant d'une légende de Chine dans laquelle les étoiles Hinoboshi et Tanabata sont deux amants séparés par la voie lactée et ne peuvent se rencontrer qu'un seul jour chaque année; le 7 juillet. Pour fêter la rencontre, les japonais écrivent leurs vœux sur des lamelles de papiers puis les nouent autour des branches de bambous.
Lors de ce jour la plupart des vœux sont adressés à la paix et l'amour dans le monde entier.


Des festivals et fêtent il en existe beaucoup au Japon et parfois ils diffèrent selon les régions. Lors de ces jours on vibre réellement au son de la culture, tout le monde y participe et tout le monde s'y amuse.
Les japonais y tiennent dur comme du fer, leur culture est le trésor qu'il ne cesseront sans doute jamais de protéger.
❀Ju❀

3 commentaires:

  1. Coucou Julie,
    je participerais bien au lancer de haricots. Amuse toi bien.
    Gros bisous.Mamie Yo et Papi.

    RépondreSupprimer
  2. On le fera ensemble l'an prochain en France ;)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je rêverai de voir en particulier Hina Matsuri, j'adore la décoration pour ce festival ! ^^
    Et Tanabata aussi :)

    RépondreSupprimer

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com