14 janvier, 2016

7 raisons de faire un échange scolaire


Bientôt cinq mois que je vis au Japon (c'est la moitié de mon programme), et le conseil que je donnerais à tous les lycéens du monde entier serait de faire un échange scolaire à l'étranger. Ce que cela apporte se constate infiniment plus lorsqu'on le vit. Je ne pensais pas arriver à de telles résultats avant de partir. Dans cet article voici sept raisons pour faire un voyage avant sa majorité.


1. Le prétexte de base que tout le monde utilise est très simple: on souhaite apprendre une langue étrangère et la culture d'un autre pays. En effet il n'y a rien de mieux que d'être en immersion complète car on vit au rythme et selon les traditions d'une autre nation. Pour ce qui est du choix de la destination c'est une autre histoire, il faut procéder selon les gouts et les centres d'intérêts. Cependant ce n'est pas nécessaire de savoir parler la langue parfaitement ou de connaître toute l'histoire du pays où l'on se rend, car si non où sera la joie de constater la progression? C'est merveilleux d'être instruit par sa famille d'accueil et ses amis.
En arrivant je ne savais que me présenter en japonais et à peine écrire quelques kanas, à présent je peur parler de politique, de shinto ou de mode sans problème avec mes amies au lycée et je peux écrire une centaine de kanjis. En pratiquant tous les jours on ne peut que déboucher sur le succès.

2. Dans le premier paragraphe j'ai mentionné "amis" et "famille d'accueil". Pendant un an notre univers complet se transforme, on rencontre de nouveaux visages et on s'ouvre à d'autres cœurs. Les personnes avec lesquelles on se liera d'amitié seront essentielles en cas de problème, de chagrin ou dans un moment de grande joie également. L'avantage lorsqu'on fait un échange avec le Rotary International est que l'on change plusieurs fois de famille (j'écris en général, car cela dépend des des pays et des clubs, etc) afin d'avoir plusieurs aspects de la culture et de la langue du pays où l'on est envoyé. Mais il arrive que le changement soit parfois douloureux, ce n'est pas impossible de créer des liens très forts avec les membres de sa famille.
A l'école il est important de se faire des amis car on y passe quand même beaucoup de temps. C'est le principe d'un échange scolaire.

3. On gagne en autonomie avant d'atteindre l'âge adulte car on doit faire attention à son argent, à ses consommations. On devient plus libre de l'autorité de nos parents en quelques sortes.
On apprend la notion du temps et comment gérer ce dernier. On apprend aussi à se renseigner correctement sur des évènements où on aimerait se rendre car si c'est trop loin il faut l'accord des parents d'accueils et du club rotary qui nous héberge. Ces personnes nous font entièrement confiance et nous offre la possibilité de vivre une expérience innée alors la meilleur manière de les remercier est de rester clair et honnête. C'est pourquoi on doit rédiger des rapports afin de dire "tout va bien" ou "tout va mal", la communication est très importante, maman ne peut pas toujours être derrière nous pour régler tous nos problèmes. On est débrouillard dans ce monde qui ne cesse de bouger.

4. Nos sentiments ne sont plus des mystères, c'est en s'éloignant des personnes que l'on aime le plus au monde que l'on se rend compte à quel point notre relation est importante. C'est une chose merveilleuse de découvrir comment un être est important à nos yeux. La moindre lettre postale de sa part peut égayer notre visage pendant plusieurs jours.
Il ne faut pas se battre contre notre nature, on a le droit d'être homesick. Il y aura des journées tristes; on reste toujours lié à nos parents bien que le cordon fut coupé à la naissance. Rien ne peut remplacer nos vrais parents. Alors oui, c'est normal d'être "homesick" mais en aucun point ceci est une honte. Je pense que pendant un échange cette maladie doit être la plus belle; elle est créée avec de l'amour et des beaux souvenirs.

5. Chaque jour est une nouvelle aventure, tout recommence sans cesse à hyper vitesse. Ce que l'on vit nous passionne et on est heureux de pouvoir vivre un rêve dans la réalité. Le temps passe vite, trop vite pour être soucieux ou anxieux, il faut profiter de l'instant.
Il y a un dicton qui dit que "ce n'est pas un an dans une vie, mais une vie en un an". A présent je comprends le sens. Une vie est faite de tant de moments différents, chaque minute on apprend quelque chose (que l'on retiendra ou non), etc. Et bien lorsque l'on fait un échange ces sujets se multiplient et nous remplient le cœur de joie. On respire le bonheur et la liberté.

6. Il est essentiel de sortir de son nid pour se former sa propre vision du monde, de voir par soi-même ce pour quoi on veut se battre pour faire naître un monde en paix.
En voyageant on rencontre diverses façons de penser, des individus avec des caractères différents, les normes et les usages du pays où l'on se rend sont différents aussi sans oublier les traditions et j'en passe. Ce qui est "bien" en France ne l'est peut être pas de l'autre côté de l'océan. Ce qu'on pense d'une population est peut être faux (les stéréotypes existent toujours et encore).
Si on ne voit pas on ne peut pas savoir, on ne peut pas non plus juger. D'ailleurs personne n'a le droit d'en juger une autre ou de critiquer telle ou telle art de vivre, c'est une question d'éthique et de respect.

7. En dernier on précise que faire un échange est comme un oscar que l'on range dans sa collection personnel avec soin. C'est sans doute la plus belle aventure de ma jeunesse (à ce que je peux affirmer en ce moment même). C'est une fierté de découvrir de quoi on est capable, de savoir que l'on peut vivre indépendamment aussi longtemps et aussi loin de sa famille.
Des instants inoubliables se gravent dans notre mémoire et tout ce qu'on apprend au cours de cette année d'échange nous servira dans le futur qu'il s'agisse de la langue mais c'est aussi un bénéfice pour enrichir sa culture générale.

Des raisons il y en a des milliers, tout dépend de la personne et de ses centres d'intérêts. Pour moi je trouvais important de faire cet échange avant de passer mon BAC même si je redoublerais une année pour mieux apprendre à me connaître et savoir ce que je veux faire réellement plus tard.
Certains font le choix de voyager avant d'entrer à l'université, c'est une solution aussi, on peut voir ça comme une récompense après deux ans d'examens ou parce qu'il ne voulait pas redoubler une année au lycée.
Si vous êtes lycéens et que cela vous intéresse de partir un an à l'étranger je vous conseille le programme du Rotary International pour la simple et bonne raison que cet organisme vous ouvre de nombreuses portes et au fil des jours on a un carnet d'adresse utilement bien rempli pour notre future vie professionnelle.


PS: Les articles ne seront plus signé avec "Ju" à présent. On sait qui a écrit l'article lorsqu'on se balade sur un blog. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com