02 septembre, 2015

FUJISAN

 
J'ai réalisé un rêve que je n'arrive pas à croire à l'heure où j'écris. Lundi matin à onze heure et des brouettes j'ai commencé l'ascension du Mont Fuji, le toit du Japon et un grand symbole pour la population. C'est à la fois un honneur et quelque chose dont je suis fière d'en avoir fait l'expérience. C'était plus beau que ce que j'avais imaginé. Cette échange que je fais avec le rotary est bien plus qu'un cadeau.

Tout d'abord je pensais que cela allait être réellement difficile comme randonnée tandis que non. Si on est habitué à la haute montagne et équipé de bonnes  chaussures et d'un mental positif on parvient sans problème au sommet.Cependant il faut connaître certaines techniques et règles pour ne pas s'épuiser et pouvoir tenir jusqu'au bout.

La guide qui a mené notre petite équipe de Students a opté pour un rythme assez lent ce qui m'a permis d'admirer en profondeur les paysages et de remarquer que le Mont Fuji n'est pas bleu mais gris, vert et rouge. 
Pour ma première balade à volcan je l'ai trouvé fantastique, la végétation pousse sur un sol brûlé. 

Même après un désastre la beauté refait surface.

Nous avons débuté à mi-parcours, comme tout le monde, et nous sommes montés jusqu'à la septième ou huitième hutte pour dormir. Cette trotte a pris environ cinq heures, pauses incluses. Puis après le dîner tout le monde s'est glissé dans son futon et a sommeillé jusqu'à une heure du matin car nous voulions voir le lever du soleil tout en étant arrivés au sommet de la montagne, ce qui est chose faite. Pas comme on l'imagine étant donné qu'il y avait des nuages. 

La descente ne fut pas très rapide car il fallait faire attention au vent et à la pluie qui se voulaient de plus en plus fort. Le temps se dégradait peu à peu c'était violent comme une tempête.
Puisque nous étions trempés jusqu'aux os en arrivant à la station d'où nous avions débuté, on nous emmena nous laver et nous réchauffer dans les onsens en bas du Fujisan; cela m'a fait un bien fou!

Grâce à cette randonnée j'ai rencontré des personnes vraiment sympathiques et j'ai hâte de les revoir prochainement.
Voilà quelques photographies pour partager ce bout de rêve devenu réalité. Dites-moi si elles vous plaisent en commentaires.

Depuis mon arrivée au Japon je vis des choses si incroyables. Et vous, est-ce qu'un voyage a déjà marqué votre mémoire à jamais?
✮JU☼

J'ai goûté les "green soybeans" avant l'ascension et j'en ai remangé après les onsens parce que c'est vert et délicieux.
Lorsque nous sommes arrivés à la hutte où nous allions dormir, le paysage se transforma en estampe.
La chance était quand même parmi nous: voici une vue du Mont Fuji sans nuage pour le cacher en été.
Puis le vent souffla et un nuage s'installa sur le volcan endormi.
Avant que le soleil ne se couche, les vallées japonaises sont recouvertes d'un voile de nuages comme pour les protéger.
Le jour se lève et mon rêve est réalisé, quelques larmes ont perlé mon visage à la mine émerveillé.

4 commentaires:

  1. Bonjour Julie, ce fut une belle aventure pour toi l'ascension du mont fiji. Nous avons suivi l'ascension sur la page facebook du Rotary, encore merci pour les photos. De gros bisous. Mamie & Papi.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Merci! C'est sympa de me suivre aussi régulièrement, merci beaucoup!
      Bises!

      Supprimer

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com