19 juillet, 2015

Direction Stubaital


Ce sujet est large, long, immense ; tout ce qu'on veut sauf petit. Rien que le mot vacances suscite la joie ou l'excitation. Cependant il y a un calvaire à subir, car toutes choses se méritent. Le trajet, qu'il soit en voiture, train, avion, bateau ou soucoupe volante, si on ne dors pas c'est toujours aussi lourd. J'aime l'aventure sous toutes ses formes, même les plus banals et ennuyantes.


Pour ma part, et celle de Pik-et-Guille également, mettre les voiles pour les alpes autrichiennes s'annonce comme une épreuve pour déterminer laquelle inventera le meilleur jeu sur l'autoroute. L'habitude nous façonne comme des professionnelles ; c'est la dixième année que je me rend, avec mes grands parents, au Stubai Tal : Ich liebe wandern (j'aime randonner, en allemand version Ju donc je ne garantis pas l'orthographe et encore moins la justesse du sens).

Selfie dans la station service, pas plus cucul comme idée
  Donc ce matin c'était départ à six heures, puis six heures - toutes rondes - de route avec une pause toilettes en Suisse, il fallait donc prévoir un budget « soulagement » puisque dans ce pays, vider sa vessie est une activité de riches, plus luxueux que le golf. Mais, si on achète quelque chose dans la boutique de l'air d'autoroute on peut soit être remboursé, soit avoir une réduction sur un produit. Au final je me suis achetée un porte clés vachette qui brillent de mille feux: BONNE AFFAIRE.


La tenue est importante pour voyager : qui connaît la chanson où l'on chante « Il se sont trouvés, au bord du matin, sur l'autoroute des vacances, c'était sans doute un jour de chance » même si le prince charmant nous vous attend peut être pas à la caisse pour vous payer votre entrée au toilettes. Le confort c'est primordial, surtout quand on reste des heures assis, dans une boîte sur quatre roues climatisées tout en étant attaché. La combinaison gagnante est un jean ZARA, un top NEWLOOK, un blazer long ASOS et une petite paire de mocassin monochrome MISSGUIDED, un peu rétro mais tellement beau.


Les jeux. Choses difficiles pour les personnes qui ne se sentent pas bien en voiture, la solution ; un chewing-gum. Revenons aux jeux; il faut être inventif pour générer des variantes du « comptage de panneau de telle ou telle sorte » par exemple, en choisissant un type précis pour chaque personne. Ce jeu est loin d'être original mais c'est un exemple. Pour rigoler on peut faire une histoire où chacun énonce un mot et le suivant doit reprendre et y ajouter le sien. Le résultat final serra assez bizarre et c'est un bon exercice pour la mémoire.

La magie des photos en voiture; on en prend une centaine pour ne garder que l'équivalent d'un quart d'une ration de pain. C'est la guerre entre la vitesse et mon appareil.

Et vous, comment partez-vous en vacances et que faites-vous si vous ne dormez pas lors du voyage ?
Je ne serais pas trop active sur le blog cette semaine; la randonnée est la reine de mon été. Cependant je serais présente sur Instagram et un heureux évènements se tient cette semaine.
Bisous et #CoupDeJu
Ju♥


Neustift im Stubai Tal

Instagram: Les trois nouveaux guides dans trois langues différentes, mais pas de français, je rêve d'être polyglotte. Photographie prise à midi au Alpengasthof Baerenbad; l'hotel qui est ma seconde résidence depuis mes six ans.

Lieu perdu au milieu des montagnes vu depuis la route.
Si c'était caniculaire il y a peu, la neige persiste encore dans les hauteurs. 

A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Sparkle Purple Cursors at www.totallyfreecursors.com